Vers un nouveau découpage électoral : les régions inutiles déplacées ?

0
4985
Source: www.targa-consult.com

Le cabinet de sondages SIGMA Conseil a révélé dans son rapport préliminaire relatif aux élections législatives, que le système électoral basé sur la somme arithmétique des voix des électeurs reste un obstacle au processus démocratique.
Selon M. Hassen Zargouni, directeur du cabinet, « tout comme les votes inutiles, il existe bel est bien des régions inutiles, c’est ce que nous apprennent les résultats provisoires de ces élections ».

C’est la thèse que défend avec ferveur le membre du Front Populaire M. Abdennaceur Laouini. « Pour les prochaines élections, nous exigerons avec toute notre force que les électeurs du sud-est soient déplacés aux frais de l’Etat afin de pouvoir voter dans un secteur démocratiquement utile » dit-il sur le plateau de Nessma TV. « Il ne s’agit bien sûr pas de stigmatiser les populations de ces régions, qui n’y sont peut-être pour rien, mais si nous ne tirons pas les leçons nécessaires, la démocratie risque de perdre littéralement du terrain ».

Par ailleurs, Nidaa Tounes a déclaré être préoccupé par la question, sans pour autant partager la vision du Front populaire sur la solution. Sur les ondes d’Express FM, M. Hafedh Caïd Essebsi, membre de Nidaa Tounes a déclaré que « l’étude géopolitique des derniers résultats montre qu’une pondération spécifique pour certaines régions donnerait de meilleurs résultats », avant de préciser que la latitude géocentrique pourrait être un bon coefficient de pondération, selon des simulations effectuées par un laboratoire indépendant et impartial.

La réaction du parti islamiste n’a également pas tardé. Dans un communiqué paru ce matin, le parti « déplore une division des tunisiens sur la base de leur choix religieux ». Quant à l’ancien ministre nahdhaoui Tarek Dhiab, il s’est contenté d’une simple publication sur son mur FB: « C’est un diagnostique faux. C’est déjà dans la moitié sude de la terre parfois le sude est mieux que le nord. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here