Un homme affirme avoir recouvré la vue après avoir rencontré Mehdi Jomaa

2
1113

Suite à la visite gouvernementale de la maison de retraite de La Manouba, M. Chahed Belayouni, un septuagénaire qui avait perdu la vue suite à un traumatisme crânien dans un accident de ski il y a une cinquantaine d’années, a annoncé qu’il a été « touché par la grâce » du chef du gouvernement.

Une équipe médicale de l’Institut National d’Ophtalmologie Hédi Raïes a été dépêchée sur les lieux pour essayer d’étudier ce phénomène pour le moins intriguant. Cette nouvelle d’importance capitale, si elle se confirme, donnera un sens à cette visite passée presque inaperçue (à l’exception du polo de MJ), tant ses objectifs et les décisions qui l’ont suivie sont restés jusque-là inconnus.

Certains échos circulent au sein du palais de la Kasbah, selon lesquels le déplacement prévu aujourd’hui de «l’élu» (non élu) au palais des foires du Kram, à l’occasion de l’ouverture du Salon de l’Artisanat, aurait pour réel objet un cas de surdité chronique, M. Bechir Boudhina, un artisan qui aurait perdu l’ouïe en écoutant un discours de Noureddine Bhiri, et ce dans le cadre de la réparation des dégâts causés par le gouvernement précédent, comme exigé par la feuille de route du quartette.

A noter que, juste après sa guérison, M. Belayouni a bénéficié d’une balade dans la cité Ennasr et ses environs, suite à quoi il a décidé de se crever lui-même les yeux, ne supportant pas la vue d’un tel désastre architectural urbain, et ne pouvant s’accommoder de sa calvitie. Une question reste donc en suspens : A quoi aurait servi la visite aux retraités des membres du gouvernement ?

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here