C’est la tragique histoire de Mohsen Stafette, jeune transporteur dépressif de 25 ans qui a décidé de recourir aux services d’un coach de vie chevronné pour apporter du changement à sa vie morose et dénuée de challenges. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette consultation n’a tout à fait pas produit l’effet escompté, du moins pour l’entourage de Mohsen. Récit…

Tout a commencé fin août quand notre héros, lassé par des années d’auto-négligence passées à satisfaire les désirs des autres, décide de se prendre en main et de changer de cap dans sa vie sociale et professionnelle ; c’est ainsi qu’il prend contact avec un célèbre coach de vie M.Tlili pour qu’il puisse l’orienter vers une nouvelle direction en incluant aussi bien ses compétences professionnelles que ses « soft skills » comme on dit dans le métier.

« Compte tenu de mes compétences de chauffeur de camions, Mr Mokhtar (NDLR : M.Tlili) m’a demandé d’être moi-même, m’a appris à exploiter des zones inexplorées de mon cerveau et à pousser mes limites de conduite et de dégager mon côté fonceur jusque-là bien enfoui sous une épaisse couche d’hésitation et de compromis. » a déclaré Mohsen, médusé, face aux enquêteurs de la brigade anti-terroriste qui l’ont interpelé après avoir foncé dans une foule sur les trottoirs de l’avenue Habib Bourguiba avec son camion Berliet faisant 180 morts et 369 blessés graves.

« J’ai toujours été conciliant et passif dans mes rapports avec autrui et ça ne m’a valu que du manque de respect de mon entourage et un sentiment d’impuissance qui m’a mené à la dépression ; maintenant que j’ai fini par devenir moi-même à m’épanouir et à exprimer mes envies grâce à mon coach, c’est mon entourage qui se plaint et demande à ce que je sois pendu. Je ne comprends plus rien ! » Dit Mohsen frustré de ne pas avoir pu sublimer ses désirs de décimer 40% de la population tunisienne sous les roues d’un meilleur camion mais satisfait de s’être révélé à lui-même ne serait-ce qu’une demi-journée.

Une bien tragique histoire qui montre tout de même qu’il y a un espoir, pour ceux qui le veulent, de changer de destin sur un coup de volant et de partager ses projets avec ses concitoyens grâce au coaching. A méditer…

La Rédaction

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.