Après plusieurs jours de blocage,et devant la situation insupportable pour des milliers de lecteurs de Lerpesse, le chef du Gouvernement Youssef Chahed a personnellement appelé le ministre de la défense pour lui demander d’intervenir et de débloquer la situation au sein de la rédaction N° 1 de Tunis.

À l’origine du blocage, un différend entre rédacteurs et un retard du versement des salaires. Mehdi Nahdhaoui et Sami Sogyne ont voulu publier un deuxième article dénigrant la plus belle femme du monde arabe (la femme tunisienne, NDLR), alors que Naoufel Mol7ed et Aymen Jabha ont voulu encore taper sur le gouvernement et les forces de l’ordre.

Faute de compromis, le patron Kamel L, en retard de plusieurs mois de versement de salaire, n’a pas réussi à imposer sa décision au sein de la rédaction, blocage.

Pour l’armée tunisienne, le plus compliqué était de trouver des soldats lettrés, et pouvant rédiger un article.

Mais finalement, grâce à une opération de rafle qui avait touché des diplômés chômeurs, le ministre de la défense a réussi à trouver 4 diplômés de littérature française et nous a finalement obligés à rédiger cet article.

Réagir