M. Lotfi Dammak, conseiller juridique de la présidence de la république, a annoncé ce matin au micro de Myriam Belkadhi, la fin de la crise qui secoue l’Instance Vérité et Dignité et le processus de la Justice Transitionnelle.

« Cette idée de génie nous a été proposée par nos amis et collaborateurs du Fonds Monétaire International et transmise par M. Jacob Walles, lors de son pot de départ ! « 

Il a ajouté « Je tiens par ailleurs à remercier M. Nabil Karoui ainsi que M. Borhèn Bsaïes pour leurs efforts quotidiens en matière de propagande, excusez-moi, d’éclairage de l’opinion publique. Il a donc été décidé de procéder à un remaniement des membres. Je vous livre en exclusivité la composition de la nouvelle instance, qui s’appellera désormais, Instance de réconciliation avec les parrains du passé et du présent :

  • M. Marouen Mabrouk va remplacer Mme Sihem Ben Sedrine à la tête de l’IVD
  • M. Mohamed Kobbi sera le président de la commission chargée des affaires de corruption et de malversations
  • M. Fathi Laayouni : Président de la commission Femmes victimes de violence
  • M. Kamel Jendoubi : Président de la commission des affaires avec M. Kamel Letaief
  • M. Chafik Jerraya : Président de la commission de réparation et d’indemnisation des blogueurs influents révolutionnaires
  • M. Zouheir Makhlouf : Président de la commission du sens du vent
  • M. Moez Joudi : Président de la commission chargée des bidouillages des chiffres et des statistiques
  • M. Omar Safroui : Président de la commission chargée des relations avec la présidence de la république
  • M. Rchid Ammar : Président de la commission chargée des affaires avec le tribunal militaire
  • Mme Christine Lagarde : Présidente de la commission des relations avec les paradis fiscaux
  • M. Nizar Bahloul : Président de la commission de propagande
  • Si Alaa : Président d’honneur de l’instance »

Réagir