Santé : la Tunisie compte étendre l’interdiction de fumer aux stations-service d’ici 2022

0
816
Copyright © Laurent GROELL

Dans un souci de mise à niveau intégrale visant à rattraper le wagon des pays développés en matière de santé publique, le gouvernement tunisien a pris une décision audacieuse et visionnaire en annonçant l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer dans les stations-service d’ici 2022.

Cette annonce fait suite à la loi révolutionnaire interdisant de fumer dans les hôpitaux publics décrétée il y a plus d’une semaine; de ce fait, la Tunisie rentre dans le club très fermé des 171 pays qui combattent le tabagisme dans le milieu hospitalier.

« Ça n’a pas été facile de priver les patients de la traditionnelle cigarette pour évacuer le stress dans le bloc opératoire ni d’obliger les infirmiers à supporter les cris des mioches dans le service pédiatrie sans pouvoir en brûler une mais je suis sûr que les stations-service s’accommoderont de la nouvelle loi sans provoquer autant de morts. » Confie Saïd Aidi, le ministre de la santé tout en arborant un sourire confiant.

La nouvelle loi, qui entrera en vigueur le 20 mars 2022, ne concernera que les usagers des stations-service, les pompistes, exerçant un métier dangereux et stressant, ne seront pas touchés par cette mesure pour éviter une augmentation des cas de suicides au travail qui ont fait 14 morts de plus que les explosions provoquées par des mégots jetés à côté des pompes à carburant, un phénomène qui reste « marginal et anecdotique » selon Mohsen Sguira, président du syndicat des pompistes.

La promulgation de cette loi, certes controversée, mais bien étudiée dans le temps n’est que le prémisse d’une série de lois avant-gardistes telles que l’interdiction du port de ballerines par les filles ou la ceinture obligatoire pour les bébés conduisant avec leurs parents dans la voiture. Une commission gouvernementale a été mise en place pour accélérer la promulgation de ces lois et par la même occasion le processus de développement de la Tunisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here