Reporters sans frontières réclame une peine maximale pour Samir El Wafi

0
3778

Christophe Deloire, secrétaire général de reporters sans frontières, a réitéré, dans une conférence de presse organisée ce matin au siège de l’ONG à Paris, son souhait de voir appliquer une sentence exemplaire pour Samir Al Wafi.

« Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que ce connard paye pour l’intégralité de ses conneries. A défaut de peine de mort, la prison à perpétuité serait une option idéale. » A déclaré M. Deloire avant d’ajouter : « Après consultation d’Amnesty International, Human Rights Watch et la ligue tunisienne des droits de l’homme, il apparaît nécessaire, voir-même urgent, d’appliquer la torture sur Samir El Wafi en prison et lors des interrogatoires afin de lui extorquer un maximum d’informations. Cette pourriture a les bras longs! » Les membres des ONG se sont même dits prêts à participer aux séances de torture afin de « faire regretter à ce bâtard, toutes les merdes faites au nom du journalisme, » selon M. Ménard, un des fondateurs de RSF.

La conférence de presse s’est terminée par un cocktail offert par l’organisation à tous les présents pour fêter le mandat de dépôt à l’encontre de Samir El Wafi.

لمن يجرؤ فقط
Dernière minute : un cliché exclusif de Samir El Wafi en train de passer la visite médicale à Bouchoucha.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here