Recensement 2014 : le catalogue Carrefour en tête des ouvrages les plus lus par les Tunisiens

0
2128

En marge du recensement général de la population 2014, l’INS a publié un rapport concernant les goûts littéraires du peuple tunisien, grand bouquineur devant l’éternel.

Ce rapport contient notamment le classement des ouvrages les plus lus en Tunisie durant l’année et qui se révèle assez surprenant quant aux tendances littéraires au pays de Moncef Mezghani.

[pull_quote_center]83% de lecteurs conquis par son style épuré, ses grandes illustrations et la fille en sous-vêtements dans la page lingerie[/pull_quote_center]

En effet, le catalogue Carrefour de mars 2014 caracole en tête de classement avec plus de 83% de lecteurs conquis par « son style épuré, ses grandes illustrations et la fille en sous-vêtements dans la page lingerie » selon Mohsen, un lecteur assidu des différentes publications de la maison d’édition Carrefour.  Le catalogue est talonné au classement par ceux de Monoprix et Géant (avec respectivement 82 et 81% de lecteurs) qui se distinguent essentiellement par leur vision existentialiste de la réalité économique du pays selon Maher Ameur, critique littéraire et auteur de « Pourquoi lire? » aux éditions El Mazraa.

Le best-seller des années précédentes  « عذاب القبر » (« Chroniques d’outre-tombe ») dégringole au classement de cette année tout comme « مايجوز او لايجوز في نكاح العجوز » (« Délires gériatriques ») pour se positionner en 4ème et 5ème position ce qui s’explique, en partie, par l’intérêt croissant des tunisiens au prix des tomates en conserve au détriment de la science-fiction et du roman érotique.

La situation économique morose et le marasme politique par lesquels passe le pays n’a pas affecté les ventes de quelques ouvrages humoristiques qui se sont glissés dans ce top 10 tels que La Constitution Tunisienne 2014, 2ème édition et Le Livre Noir de Moncef. M, humoriste anonyme ayant un franc succès auprès de la population.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here