Première mondiale : un chirurgien tunisien réussit la première greffe d’appendice

0
12780

C’est au service de chirurgie de l’hôpital Charles Nicolle que nous avons rencontré le docteur Taïeb Jâababbou, spécialiste en chirurgie viscérale ayant déjà à son actif une centaine de greffes de vésicules biliaires et de poils pubiens. Mais l’exploit que son équipe vient de réaliser a dépassé toutes les espérances et changé à tout jamais l’existence d’un jeune malade, Mounir Bou3ran, qui peut désormais vivre tranquillement et se sentir à nouveau sous la menace d’une appendicite.

« Nous comptons effectuer, d’ici la fin de l’année, des greffes de thymus, de végétations adénoïdes et surtout d’amygdales. Il n’y a pas de raison pour que des gens ne soient pas exposés aux angines ; ils ont le droit d’en avoir et de bénéficier d’un arrêt maladie. Cette entreprise a été mise sur pied notamment dans le but de promouvoir l’égalité des chances », a déclaré le Dr Jâababbou.

En espérant que de telles initiatives se multiplient, nous ne pouvons que féliciter le ministère de la Santé publique pour le budget alloué à la recherche scientifique. Quant au Dr Jâbabbou, il compte passer aux choses sérieuses en 2016 et se lancer dans la greffe d’organes vitaux tels que le cerveau ou la moelle épinière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here