A quelques semaines de l’adoption officielle de la loi des finances 2014, plusieurs partis politiques s’inquiètent et cherchent à trouver des compromis permettant aux tunisiens de faire face aux nouvelles augmentations et taxes imposées par cette loi.

La solution proposée par le député Khaled Maayoufi (SLPGT) semble satisfaisante pour ses confrères de l’opposition.
En effet, Samir Bettaieb, Ahmed Brahim et Najla Bouriel ont rejoint 52 autres députés dans leur décision de mettre en ventre leurs reins au profit des familles démunies des régions intérieures!
Ahmed Nejib Chebbi s’est excusé à cause d’un problème d’incontinence, mais a exprimé son soutien à cette initiative.
Le ministère de la santé publique a de son coté émis un communiqué mettant en garde les députés en question contre la vente de leurs deux reins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here