dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitéOns Jabeur : pour s’excuser, le ministère promet une nouvelle cérémonie avec...

Ons Jabeur : pour s’excuser, le ministère promet une nouvelle cérémonie avec un spectacle de chameaux

Si la compétence de notre exécutif est au-dessus de tout doute, sa faculté d’autocritique n’est pas en reste.

En effet, conscientes du succès mitigé de la cérémonie organisée en l’honneur d’Ons Jabeur, les autorités de tutelle y sont allés d’un mea culpa sans compromis et ont ouvertement assumé la responsabilité de cette sortie en demi-teinte. Bien à raison tant la réception en l’honneur de la récente finaliste de Wimbledon a laissé un goût amer. Entre le spectacle souffreteux de majorettes et la fanfare ressortie à la hâte des cachots de l’oubli, il y avait de quoi rester dubitatif.

Visiblement échaudé par la situation, le ministre des Sports a affronté les critiques avec dignité et a pointé les carences d’un doigt ferme et intransigeant. Sans langue de bois aucune, il est revenu sur les racines profondes de ce raté et a invoqué en premier lieu l’élément de surprise.

N’ayant pas prévu que notre championne aille aussi loin dans le tournoi, ses services auraient été pris de court et ont dû, une fois n’est pas coutume, faire dans l’improvisation.

De plus, vu le délai court et le contexte géopolitique délicat, M. Dguich nous a avoué avoir dû faire l’impasse sur les « clous du spectacle », pour reprendre son expression. Comprenez les numéros de chameaux et de danse de jarres.

Information prise, le spectacle de chameaux aurait été annulé faute d’effectif opérationnel, le plus gros du cheptel camelin ayant été décimé par une overdose de Boga, pour ceux qui n’avaient pas été terrassés par le covid. Quant à l’absence de danse des jarres, des problèmes d’importation de poterie consécutifs à la guerre en Ukraine ont été avancés, de même qu’un conflit social initié par le syndicat des danseuses populaires.

Sans décolérer, le ministre a juré que « des têtes allaient rouler », avant de prendre l’engagement formel à rectifier le tir, promettant un nouveau spectacle « qui ébahira le monde », avec force chameaux et jarres.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments