Alors que les bruits du report couraient déjà depuis hier, c’est le Président de la République en personne qui a annoncé la nouvelle lors d’une brève allocution au cours de laquelle il a affirmé avoir pris la décision de concert avec le Chef de gouvernement et TrEnDy_ChAÿMôuta, influente blogueuse fashion & lifestyle.

S’adressant à ses compatriotes, Beji Caïd Essebsi s’est félicité du bon accueil de ce report par les différentes parties prenantes aux élections, tout en saluant leur sens des priorités ainsi qu’un indéfectible patriotisme doublé d’un sens aigu de la mode.

Par ailleurs, il a annoncé que les élections municipales seront reportées sans avancer de date, se contentant de préciser qu’il faudra laisser tout le temps nécessaire pour la tenue d’un dialogue national autour des habits de la sélection nationale du football. Un évènement d’envergure en marge duquel seront organisés des ateliers de travail et des tables rondes auxquels sera convié tout le spectre politique, ainsi que les représentants de la société civile locale et internationale, sans oublier la centrale syndicale, la Guilde Nationale des Guérisseurs Occultes, et le Cercle des Amateurs du Burnous à Aousja.

Conscient de l’enjeu de ce dialogue, BCE a également évoqué la possibilité d’organiser un référendum lors duquel le peuple le plus élégant de l’hémisphère sud exprimera son légitime dégoût de l’accoutrement arboré par les membres de l’équipe nationale et choisira démocratiquement la peine à infliger à ceux qui couvert de honte onze millions de personnes rompues au port de Brioni, Zegna et Fendi.

La rédaction

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.