Cette question a été soulevée par nombre de nos fidèles lecteurs, dont la curiosité a été éveillée par l’imam turc qui avertissait les masturbateurs du risque de grossesse que leurs mains encouraient au paradis.
Pour y répondre, nous avons contacté le service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Aziza Othmena, où le Dr Malek Mbazâa nous a accueillis avec une poignée de main ferme.

« La main est un organe très fertile, et il est très facile de la mettre enceinte, surtout pour des ados qui ne comprennent pas la portée de la pratique masturbatoire. Ainsi, pour éviter que la main soit fécondée, il faut impérativement utiliser les moyens de contraception dont on dispose aujourd’hui. Portez des gants, broyez une pilule contraceptive et saupoudrez votre main avec ou utilisez un gel spermicide au moment du coït. Nous sommes actuellement en train de développer un stérilet pour main, et les premiers résultats sont très prometteurs.»

Le médecin prévient aussi contre les risques de se masturber quand on est fumeur, le doigt issu de cette union pourrait être prématuré et n’aura que deux phalanges. Quand la main est âgée de plus de 45 ans, le risque est la tridactylie 21, une main à trois doigts. Par ailleurs, un suivi d’un éventuel diabète est primordial afin d’éviter que la progéniture ne pèse plus de 4 kilogrammes.

Enfin, notre cher spécialiste a tenu à conclure sur une note d’humour pleine de sagesse, qu’il nous a priés de publier : « Je l’ai dit à MAINtes reprises, il faut assurer le MAINtien de l’espèce huMAINe, mais ce ne sera possible que si les hommes gardent leur sperme pour les femmes. Il faut commencer ce combat MAINtenant, et ne pas y aller de MAINmorte, pour assurer à l’homme des lendeMAINS radieux. »

La semaine prochaine, nous aborderons dans cette rubrique la question « Quelles sont les conséquences d’une poignée de main avec une femme, et comment éviter que votre main ne se transforme en vagin au paradis ? »

Réagir