Le ministre des finances a apporté quelques précisions à propos de la nouvelle loi des finances lors d’une émission sur la chaîne de radio Ibtissema FM : «Les rumeurs sur l’augmentation de la vignette automobile de 50 à 700 dinars selon la puissance fiscale sont infondées, nous allons seulement introduire une nouvelle taxe sur les voitures de 50 à 700 dinars selon la puissance fiscale. Ce n’est pas exactement la même chose. »

M. Fakhfakh a tenu à préciser que cette nouvelle taxe ne concernera que les voitures de 4 chevaux et plus. Quant à la question si d’autres pistes seraient envisagées pour couvrir les dépenses supplémentaires dues aux 75000 nouveaux recrutements dans la fonction publique, le ministre des finances a expliqué qu’un projet est à l’étude, il s’agit de taxer les petites voitures radiocommandées, jouet préféré des enfants : « Les enfants aussi profitent des subventions de l’état, ils doivent donc apporter une petite contribution, nous avons pensé à une taxe de 20% de leur argent de poche pour  les voitures radiocommandées de type « tout terrain » et 10% pour les autres. »

Interpellé sur la nouvelle taxe d’habitation pour les résidences secondaires, Fakhfakh a précisé que ce projet de loi ne vise pas les classes démunies et qu’on peut très bien vivre avec une seule propriété. « D’ailleurs, on pense aussi à taxer le 2ème rein, vu qu’un seul est nécessaire pour survivre. »

Le ministre des finances, ancien ministre du tourisme a refusé de commenter les rumeurs qui l’annoncent à la tête du ministère des affaires religieuses au prochain remaniement sans pour autant les réfuter. Rappelons que M. Fakhfakh est ingénieur de formation et l’un des 6 membres survivants du Takkatol avec Mustapha Ben Jaafar, Khalil Zaouia et les 3 Lobna Jeribi.

Réagir