Les apparitions médias de Khaled Chouket désormais remboursées par la CNAM

0
3799

C’est confirmé. La décision a été prise à l’unanimité suite à un conseil ministériel restreint. C’est le ministre de la santé en personne qui l’a annoncé. Désormais, les apparitions médias de Khaled Chouket seront remboursées par la CNAM.

Les modalités de remboursement ont été simplifiées. Il faut avoir une affiliation à la CNAM depuis au moins deux ans, et se prendre en selfie avec le poste de télévision pendant les apparitions télé du porte-parole du gouvernement. Des centres de dépistage vont être mis en place. Une exposition à la voix et au visage de Khaled Chouket impacte le métabolisme de base de l’organisme et perturbe son fonctionnement. De plus, ses effets sont durables et sa durée de vie dans le corps est conséquente : 48h dans l’urine et 40 jours dans la matière fécale, son lieu de développement naturel. Le ministère de la santé compte sur le toucher rectal, dont l’efficacité est prouvée, pour améliorer le dépistage précoce d’une exposition à Khaled Chouket.

Ces tests permettront de mieux détecter la maladie et ainsi rembourser les Tunisiens dans les délais en évitant la fraude et les fausses déclarations.

Selon le directeur de la CNAM, M. Naïm Lemrayyech, Khaled Chouket figure en troisième position des pathologies les plus remboursées après Arbi Mezni et Issam Jemaa. 15 minutes de Khaled Chouket seront remboursées à hauteur de 30 DT, soit deux dinars la minute. On prévoit 2% du budget de l’État pour cette unique opération.

La rédaction de Lerpesse a appris que le gouvernement comptait dans un deuxième temps miser sur la prévention ; des vaccins anti-Khaled Chouket seront disponibles dès le 25 avril 2016. Le ministère de la santé pense à les inclure dans le calendrier vaccinal tunisien en attendant de rajouter des sérums anti-Saïda Garrach et anti-Noureddine Bhiri.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here