Mercredi 10 décembre fut une journée noire pour l’ensemble de l’équipe de rédaction. Le site LerPesse.com a été victime d’une attaque en règle menée par un groupe de pirates informatiques visiblement hostiles aux orientations et à la ligne éditoriale du magazine. Bilan, un journaliste enlevé et trois autres dans un état critique.

Les pirates informatiques ont lancé l’assaut vers 10h00 lorsque l’équipe de rédaction était en réunion. L’opération a été d’une rare violence. Il a fallu un sang froid à toute épreuve face à des terroristes déterminés. Mais malgré le courage de quelques uns de nos collaborateurs qui ont osé tenir tête aux assaillants essuyant au passage de graves dommages physiques, le site avait fini par rendre l’âme peu avant 10h02.

La police parallèle d’Ennahdha a été immédiatement dépêchée sur les lieux du drame pour recueillir les déclarations de nos journalistes, encore sous le choc. Un périmètre de sécurité a été établi autour des locaux de LerPesse.
Devant l’absence de revendications de la part des pirates, l’incompréhension reste totale au sein du journal. A défaut de nous rendre notre reporter kidnappé nous demandons au moins à savoir quel candidat aux présidentielles devons-nous soutenir pour ne plus être victimes de ce genre d’attentats terroristes.

Nous recevons depuis mercredi des centaines de messages de soutien de nos fidèles lecteurs mais également de la part de nos confrères journalistes comme ceux de Kapitalis qui ont eux aussi été récemment victimes d’un lâche piratage.

Réagir