Après la publication du fameux livre noir des journalistes ayant collaboré avec le régime de Ben Ali, la présidence de la république s’apprête à sortir un nouvel ouvrage contenant la liste complète des épiciers qui ont accroché des portraits de Ben Ali dans leurs boutiques : le « livre bleu ».

« Nous n’avons fait que notre devoir. Nous sommes fiers de participer à la réussite de la révolution tunisienne. Ceux qui nous accusent de manipuler les archives de Carthage dans le but de faire chanter nos adversaires politiques ne veulent tout simplement pas voir ces listes rendues publiques. Ce sont tous des nostalgiques de Ben Ali, » fustige Imed Daïmi, secrétaire général du CPR qui ajoute: « Cet ouvrage sera d’une grande utilité pour tous les révolutionnaires tunisiens qui ont le sens du détail . »

Nous vous livrons, en exclusivité, quelques noms apparaissant dans ce fameux livre bleu :

– Gaddour sarf, Djerba

– Mohsen yogo, Djerba

– Mokhtar rigouta, Djerba

– Nizar bonbon, Djerba

– Dali khobz s’khoun, Djerba

– Samir mokrez, Djerba

– Mounir cridi lé, Djerba

– Laaroussi moukhabarat, Djerba

– Touhami homs m’nafakh, Djerba

Ceci n’est qu’un avant goût en attendant la sortie officielle du bouquin prévue courant 2014.

Nous venons d’apprendre par ailleurs,  que la présidence de la république serait en train de préparer la liste de tous les parents qui ont nommé leurs enfants Zine El Abidine à partir de 1987, celle de toutes les Leila natives de 1991, celle de tous ceux qui ont prié dans la mosquée El Abidine avant 2011, ainsi que la liste complète des citoyens qui possèdent des vêtements de couleur mauve dans leurs garde-robes.

2 COMMENTS

  1. Merci pour cette touche d’humour, j’ai piqué un fou rire, ça nous change des éternelles tristes et mauvaises nouvelles

Réagir