C’est une première dans le monde islamique. Dans un communiqué posté sur son site officiel, le ministère des affaires religieuses a lancé un défi à tous les fidèles musulmans : Payer 5 millimes pour chaque prière effectuée dans une mosquée.

Le ministère précise que ce n’est aucunement une obligation et que personne n’est tenue de payer ce montant. Il a également exprimé sa confiance par rapport au succès de cette opération, connaissant la nature généreuse du tunisien fort d’un solide héritage islamique.

Ceci dit, des actions de sensibilisation seront menées par les imams et autres représentants de l’autorité religieuse du pays dans le but de toucher un maximum de personnes et pour les convaincre de la noblesse de cette initiative. Ils visent notamment à mettre en lumière les grandes réalisations qui pourraient voir le jour grâce aux très modestes contributions des fidèles, qu’ils déposeront dans des caisses à l’entrée des mosquées.

L’argent collecté va être intégralement reversé par la suite dans les caisses du ministère du développement et de la Coopération internationale, qui va à son tour l’investir exclusivement dans les régions défavorisées de la Tunisie ( essentiellement dans les domaines de l’éducation et de la santé).

En effet, l’argent va servir d’une part à la construction et à la rénovation d’hôpitaux dans ces régions et leur approvisionnement en matériel nécessaire pour garantir leur bon fonctionnement. D’autre part, il sera également consacré à la réhabilitation et la modernisation des établissements scolaires en leur fournissant les outils nécessaires pour garantir le bon déroulement des cours ( acquisition de supports pédagogiques ainsi que des mini bus, construction de routes reliant les villages à ces établissement, etc.).

Pour appuyer cette initiative, le ministère a présenté un calcul très simplifié afin de montrer les sommes colossales qu’on pourrait récolter avec un tout petit don :

[quote_box_center]

Montant du don : 0.005 Dinar

Nombre moyen des fidèles priant dans les mosquées : 50

Nombre de prières par jour : 5

Nombre de mosquée en Tunisie : 5500

Donc si chacun paie ces 5 millimes par prière, on ramasserait :

5*50 * 5* 5500 = 6.875 dinars par jour, ce qui fait 206.250 dinars par mois et 2.475.000 dinars par an.

[/quote_box_center]

On pourrait donc récolter presque 2 millions et demi de dinars par an pour un investissement personnel de 9 dinars en une année, il y a de quoi faire réviser le projet de loi de finance 2014.

Il sera également possible de suivre sur internet et en temps réel la manière dont l’argent sera dépensé. Ça se fera d’une façon très détaillée, où même l’acquisition des plus petits des boulons pourra être consultée sur un site dont les étudiants en dernière année d’ingénierie informatique veilleront à la mise en place et et à la supervision.

Le ministère souligne à la fin de son communiqué son optimisme quant au succès de cette action à l’échelle nationale et également à l’internationale : la Tunisie pourrait être perçue comme un modèle précurseur en matière de solidarité, tout en redorant l’image de l’islam ternie par la pensée extrémiste de certaines franges.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here