Le lion du parc zoologique du Belvédère fait son coming-out

0
1545

C’est au cours d’une conférence de presse organisée ce matin à l’hôtel « Le Diplomate » au centre ville de Tunis que le lion du parc zoologique du Belvédère a officiellement fait savoir qu’il était homosexuel devant un parterre de journalistes, restés sous le choc.

À la question d’un reporter d’Al Sarih concernant le timing de cette annonce, le vieux fauve explique : « Devant la multiplication d’agressions envers la communauté LGBT tunisienne et l’impunité dont bénéficient les auteurs, j’ai voulu apporter un signal fort et représenter ainsi un symbole riche en sens pour ceux qui luttent pour la liberté en Tunisie. »

Puis à l’instigateur de la conférence de continuer : « Le plus difficile, c’est le regard des autres animaux… Depuis que j’ai annoncé mon homosexualité aux résidents du parc animalier, les chimpanzés se payent ma tronche de façon quotidienne. Eux pour qui ce mode de vie est tout à fait accepté depuis des lustres, ils se permettent de juger dès qu’il s’agit d’un lion… Il y a aussi les canards, ces bêtes lobotomisées qui ne font que cancaner toute la journée, et qui se gavent de kaki…Ils ne se gênent pas pour manger du kaki devant tout le monde, alors que le roi de la jungle est supposé manger de la viande… Marre de ces clichés à la con! Je veux manger du kaki quand ça me chante, montrer des fesses rouges pour faire rire les gens, et me faire sodomiser par un éléphant de temps à autre! Espérons que la tolérance l’emporte sur l’ignorance. »

Un collaborateur d’Al fajr, journal officiel d’Ennahdha, n’a pas manqué de demander au lion s’il avait envisagé un traitement pour faire face à ce « cancer de l’esprit provoqué très certainement par les quantités effarantes de kaki consommées » selon ses propos. Serein et humble, le roi du belvédère a réussi à esquiver la question avec panache en dirigeant le débat vers la question du caractère halal ou haram de l’alcool.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here