Suite à la proposition du rédacteur en chef du très sérieux Business News, l’Académie française, à sa première réunion de 2015, a accepté d’ajouter le mot Bajboujette à son dictionnaire.

La proposition de M. Bahloul.
La proposition de M. Bahloul.

C’est après une réunion arrosée entre immortels que cette décision a été prise. « Ce mot s’est imposé naturellement chez les locuteurs du français en Tunisie. Nous avons décidé qu’il était important de l’intégrer à notre belle langue, et ce de façon officielle, avant de nous pencher sur d’autres termes à potentiel intéressant comme « swag », « tartour » « mestekhranti » », nous a déclaré M. Alain Finkielkraut, l’un des nouveaux membres de l’Académie, qui a tenu à saluer « le génie de M. Bahloul, journaliste intègre, neutre et objectif, prix Pullitzer en devenir. » En témoigne la finesse de sa dernière proposition qui sera d’un grand apport pour la langue française. Lorsque nous avons demandé à M. Finkielkraut si la nouvelle définition de « Bajboujette » s’appliquait à Mme Saïda Agrebi, ce dernier s’est fendu d’un sobre : « TAISEZ-VOUS! »

Chez LerPesse, nous ne pouvons que saluer cette distinction, venue confirmer l’immensité du talent de notre confrère Business News qui compte parmi les meilleurs journaux satiriques du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici