La Marsa : Il décide de ne pas « voter utile » et perd tous ses amis

0
18792

Rami A. n’en revient pas. Hier encore il vivait la dolce vita marsoise : tous les soirs entouré de sa bande d’amis, son temps se partageait entre le Plazza, le Sindbad, la Falaise, le Shoter Island et la boîte à papa.

C’est autour d’une pizza à Artaïo que tout a basculé pour Rami. Mimi Mimitta, une amie de sa copine, répétait ce qu’elle avait entendu dire par son père : « il faut voter utile aux prochaines élections, sinon le pire arrivera » .

Rami a cru malin de se moquer d’elle. « Pourquoi utile ? Moi je vais voter pour le parti de mon jazar, ça me sera vraiment utile au moins » . Et là, c’est le drame.

Sa profession de foi ne passe pas. Tout le monde le regarde de travers. Un serveur va même jusqu’à lui renverser un verre de fanta dessus. Le gérant finit par lui demander de quitter les lieux.

Depuis, son téléphone ne sonne plus et les videurs des lieux qu’il fréquentait ne le laissent plus entrer. Rami songe à présent à quitter sa patrie, la principauté de la Marsa, pour s’installer à Menzah 6.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here