Grand banditisme: Kamel Ltaief arrêté pour avoir mangé en plein ramadan

Dans la continuité de la série d’arrestations visant plusieurs hommes d’affaires depuis une dizaine de jours, c’est le nom de l’illustre Kamel Ltaief qui vient s’ajouter à une liste déjà bien fournie.

0
1973

Dans la continuité de la série d’arrestations ayant visé plusieurs hommes d’affaires depuis un mois, c’est le nom de l’illustre Kamel Ltaief qui vient s’ajouter à une liste déjà bien fournie. Alors que les précédentes arrestations étaient motivées par des soupçons de corruption, celle de Kamel Ltaief a de quoi interpeler étant donné la propreté avérée de ses mains.

Lerpesse a appris la récente arrestation de l’oligarque et lobbyiste Kamel Ltaief à Santarine (NDLR: quartier situé non loin du Bardo) maîtrisé par une brigade de forces spéciales et emmené menotté et tête couverte à un endroit tenu confidentiel.

Dans un communiqué officiel à paraître, le Ministère de l’Intérieur annoncera cette arrestation ayant intervenu aux premières heures de la matinée du jeudi 8 juin, réalisée par une unité d’élite l’ayant pris en filature depuis le début du mois saint. En effet, l’ex-homme fort du régime de Ben Ali a été poursuivi depuis son domicile à Sidi Bousaïd jusqu’à Santarine, où il a dissimulé sa berline noire derrière un dense cheptel de taxis, avant de se diriger vers une brouette de Mraoueb où il a ses habitudes.

Alors qu’il prenait commande d’une demi-douzaine de Mraoueb et d’un sandwich Ayari à emporter, Ltaief a été pris en flagrant délit de rupture de jeûne avant l’heure régulière. A son arrestation, il a tenté de se dédouaner en dissimulant les oeufs dans ses poches, avant de prétendre les acheter pour “Moez Madonna” son serpent de compagnie. L’unité d’intervention qui ne s’est pas laissée duper l’a embarqué sans tarder.

Par cette opération éclair, Youssef Chahed confirme encore une fois si besoin en était, la ferme volonté du gouvernement de mettre tout le monde devant ses responsabilités religieuses, traitant tous les citoyens sur un pied d’égalité et signant la fin des traitements de faveur jadis accordés au plus puissants. Bravo Youssef!

La rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here