Euro 2016 : Les supporters irlandais découvrent un vaccin contre le cancer

0
1100

On les qualifiait de meilleurs supporters du monde, de virage le plus cool de la planète, les supporters irlandais sont aujourd’hui en passe de révolutionner l’avenir de l’humanité.
Le grand public les a vraiment découverts lors de cet Euro 2016, grâce à leurs chants plein d’humour d’abord « go home to your sexy wives » à l’adresse des supporters suédois, « stand up for the french police » pour remercier les policiers français.

A ces chants fort sympathiques sont venus se rajouter des actions citoyennes pleines de civisme et de gentillesse : une berceuse chantée à un bébé dans le métro, ramassage des ordures après leur passage, changement de la roue crevée d’un couple de retraités, dédommagement d’un automobiliste dont ils avaient détérioré le véhicule etc…

Mais actuellement le public irlandais est à 2 doigts de passer de « public le plus cool d’Europe » à « public qui a sauvé l’humanité ».

En effet selon leur leader Bryan Mc Conley, les fans irlandais ont découvert un vaccin contre la cancer. Cela s’est passé lors d’un apéro pré match qui comme d’habitude a commencé à 7h du matin autour d’une bonne Guinness bien fraîche et agrémenté de quelques entremets fins et raffinés tels que Apéricubes, Chips et gâteaux apéritifs Belin.

La bière brune permettant comme tout le monde le sait un bien meilleur Brainstorming, les supporters irlandais ont pu à l’aide d’un crayon et d’un bloc note gracieusement prêtés par le tenancier du bar dans lequel ils se trouvaient élaborer la formule du médicament miracle qui va guérir et prévenir tous les types de cancers.

Les premiers essais réalisés sur des animaux malades que les supporters irlandais avaient recueillis dans les différents chenils pour animaux abandonnés de France sont des plus probants. On devrait passer aux premiers tests sur les humains courant 2017, mais déjà nombre de spécialistes se disent très optimiste quant à l’issue de ces explorations.

Les supporters irlandais ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et seraient déjà en train de plancher sur le vaccin contre le sida, et un traitement révolutionnaire contre la tuberculose.
Devant cette découverte qui promet une révolution dans la médecine moderne l’équipe de Lerpesse a bien envie d’entamer en chœur le célèbre chant « Will Grigg’s on Fire », en l’honneur de ce formidable public irlandais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here