Partez à la rencontre de Montassar, inventeur du nouveau moteur Peugeot roulant exclusivement à la testostérone !

0
1310

C’est une révolution dans le monde de la mécanique que vient d’initier un jeune Tunisien de 38 ans. En effet, Montassar Bouzouz, chauffeur de taxi touristique à la cité de Kazmet à Sousse, a eu l’ingénieuse idée de transformer ses hormones masculines au volant en carburant.

« L’idée m’est venue alors que je prenais mon petit déjeuner habituel à base de Akod. Et puis c’était la révélation : si je peux carburer à ça toute la journée, pourquoi pas ma voiture ? » Et c’est là que la success story a commencé : Montassar a contacté Hamma « climoulette », un mécanicien de sa cité, et ensemble ils ont pu connecter ses glandes surrénales au carburateur d’une Peugeot Partner ancienne génération.

Cette invention n’a pas manqué de susciter beaucoup de réactions, notamment chez la clientèle de notre sympathique ami, qui pour la majorité regrette l’ancien Montassar avec ses blasphèmes et ses insultes. « Avant on ne s’ennuyait jamais avec lui, maintenant c’est devenu une loque gentille, polie et serviable. » nous a confié Mlle Madiha, travailleuse de nuit indépendante et amie de Montassar.

Pour la visite technique, le service des mines a été très prompt à réagir, afin d’anticiper l’arrivée de cette nouvelle génération de véhicules. Nous avons d’ailleurs appris qu’en attendant la compréhension totale du mode de fonctionnement de ces bolides, un billet de 20 dinars glissé dans la poche des ingénieurs fera l’affaire.

Le revers de la médaille dans cette histoire est que la femme de notre désormais génie national l’a quitté pour ses nouvelles « performances » au lit et son nouveau pacifisme. « Je ne peux plus vivre sans ma gifle quotidienne. » Peut-on lire dans la déposition de l’intéressée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here