Il découvre que la Tunisie appartient au continent africain et se jette du 5e étage

3
69896

Amine, un jeune de 18 ans sans histoires, a fait la découverte de sa vie hier soir suite au très litigieux match qui a opposé la Guinée Équatoriale à notre onze national. Une découverte étonnante qui a couté la vie à ce jeune passionné de football. L’équipe de LerPesse est partie sur les lieux du drame pour essayer de comprendre les circonstances qui ont mené à cette tragédie.

« Il avait publié des statuts Facebook quelques heures avant le drame » ont déclaré quelques uns de ses copains de quartier qui ont préféré garder l’anonymat. « Sal Afriquin ! Sal noir ! » ou encore « Vou mérité Ebola toi et ta fami salle noir »; tels étaient les propos du jeune Amine sur son mur Facebook ainsi que sur la photo de profil de l’arbitre Mauricien Seechurn Rajindraparsad.

« Il avait pourtant recueilli beaucoup de likes, c’était son moment de gloire, je ne comprends pas son acte » avait ajouté son compagnon de café avant de s’effondrer en larmes. Aucun de ses amis ne pouvant expliquer l’acte désespéré du jeune Amine, notre équipe est partie à la rencontre de sa famille.
Sa maman, qui nous a accueilli en pleurs, nous a expliqué qu’elle lui avait offert une carte du monde lors de son 10ème anniversaire. Le jeune l’avait accroché à l’époque au dessus de son lit parmi ses posters de footballeurs connus et ne lui avait jamais porté d’intérêt particulier. La mère, endeuillée, nous a expliqué que c’était en vérifiant cette même carte (suite à certains commentaires laissés sur ses publications) qu’il s’était rendu compte que la Guinée Équatoriale et la Tunisie se trouvaient sur le même continent.

Les événements qui ont suivi ont été très rapides. « J’ai essayé de l’empêcher de sauter » a déclaré son père, la voix serrée. Le jeune avait hurlé « Nooon ! La Tunisie n’est pas un pays d’Afrique » avant de sauter de son balcon.

La rédaction de LerPesse présente ses condoléances à la famille du jeune Amine et demande à ses lecteurs beaucoup de discrétion concernant les raisons qui ont poussé ce jeune au suicide. Nous demandons donc aux internautes de ne partager aucune information de nature géographique qui pourrait amener notre jeunesse à commettre l’irréparable.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here