Même après avoir présenté ses excuses concernant les propos insultants à l’égard de la France et de l’arbitre du dernier match du Paris Saint Germain, M. Jaffredo, la vedette de l’équipe parisienne, Zlatan Ibrahimovic, n’échappera pas à la double sanction infligée par la Fédération Française de Football. 


La commission disciplinaire s’est réunie quinze minutes après le match (via une téléconférence) et a décidé d’appliquer l’article 22 de son règlement. La première sanction consistera à obliger la star parisienne à aller vivre en Tunisie, pour lui faire comprendre la signification exacte du terme « pays de merde » . La deuxième sera de le contraindre à intégrer le championnat tunisien pendant une saison entière afin de saisir le véritable sens de l’expression « arbitrage corrompu ».


« C’est certes une arme à double tranchant, nous risquons en effet de perdre à jamais ce joueur talentueux , mais si l’expérience marche, nous sommes surs de voir évoluer sur nos terrains le footballeur le plus discipliné de l’histoire. » Nous confie M. Noël Le Graët, président de la Fédération Française de football.

 

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.