Houcine Jaziri, député Ennahdha, a défrayé la chronique mercredi en encourageant les hommes tunisiens à se marier à des femmes tunisiennes et à avoir trois voire quatre enfants.

Dans une interview accordée à notre équipe le politicien a affirmé que son intention était d’inciter ses compatriotes à consommer local, comme pour toute autre marchandise tunisienne, dans une démarche qui n’est pas sans rappeler celle de l’ex-ministre français de l’économie Arnaud Montebourg.

Ainsi, sa proposition d’amendement de la loi des finances comporterait une application d’un taux de TVA réduit de 6% sur la femme tunisienne, contre un taux de 22% pour la femme d’origine étrangère (plus les frais de dédouanement). De plus, toutes les dépenses engagées par celle-ci (entretien, maquillage, tôlerie etc…) seront déduites de l’assiette imposable du mari au titre de l’IRPP.

« Je voulais par ce geste proposer une motivation de plus pour que le Tunisien ne regarde pas ailleurs et pour qu’il arrive à voir la beauté de nos femmes. » a-t-il expliqué.

Par ailleurs, il a expliqué que ses propos ont été déformés et qu’ils ont été sortis de leur contexte. « Je voulais inciter les hommes tunisiens à se marier avec 3 ou 4 femmes et à avoir des enfants tunisiens. »

Cette magnifique intervention lui a valu d’être promu à la tête de la commission des affaires de la Femme, de la Famille, de l’Enfance, de la Jeunesse et des personnes âgées à l’ARP, aux côtés de ses acolytes Noureddine Bhiri et Samir Dilou.

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.