Alors qu’il est synonyme de laisser-aller pour certains de nos concitoyens, le mois saint semble insuffler un vent de dynamisme sur notre gouvernement qui multiplie les bonnes initiatives depuis quelques jours.

En effet, suite à la fastueuse inauguration du salon de thé au quartier du Lac, le gouvernement a encore une fois marqué sa présence dans les grands rendez-vous en dépêchant le Ministre de l’agriculture, Saad Seddik, au domicile de Khaled Chaouket pour poser un pot de basilic sentant la bonne odeur de terre fraîche sur le balcon de ce dernier.

Fort de la présence du gratin de la société et d’une couverture médiatique mêlant médias locaux et internationaux, l’événement s’est déroulé dans les meilleures conditions. Le Ministre a donné le coup d’envoi par un discours inaugural lors duquel il a salué l’initiative de Khaled Chaouket, le félicitant d’avoir atteint l’autosuffisance en aromates, et l’encourageant envisager de rajouter d’autres pots afin de créer de nouveaux postes d’emploi tout en visant les marchés internationaux. Ensuite, il a procédé à la pose du pot à l’emplacement prévu à cet effet, avant de tirer le rideau sur une plaque commémorative en marbre de Carrare.

Une fois les formalités terminées, le Tout-Tunis a enchaîné par un apéritif dînatoire au cours duquel nous avons noté la présence des incontournables Slim Chaker et Salma Elloumi Rekik, le très mondain Mondher Gafrach, ainsi que le retardataire Skander Hassan, qui a été retenu dans une réunion Tupperware au domicile de Yamina Zoghlami. Par ailleurs, nous avons également noté l’absence de certaines figures phares du gouvernement, notamment le Ministre de l’intérieur qui, redoutant le dépassement de fonction, a préféré ne pas assister à un événement se déroulant en plein air, et Sonia Mbarek conviée à la fête organisée en l’honneur de Yassine Brahim pour sa récente augmentation mammaire.

La rédaction

Réagir