France : un primeur arrêté à Paris pour vente d’ananas

France : un primeur arrêté à Paris pour vente d'ananas

0
1565

La police française a arrêté ce matin un primeur dans le onzième arrondissement de Paris. Un important dispositif policier a été déployé pour arrêter ce marchand installé dans le marché Popincourt. Conduit au 36, quai des Orfèvres (police criminelle), il a été mis en examen pour troubles à l’ordre public, atteinte à la dignité humaine, apologie de crimes contre l’humanité et d’incitation à la haine raciale.

M. Dominique Martin-Morel, de son nom, a été dénoncé par plusieurs riverains ainsi que par la poissonnière occupant l’étal voisin, Mme N. Noramo et le charcutier d’en face, M. M. Val. En effet, les plaignants ont remarqué un stock important d’ananas proposé par le primeur. Par ailleurs, M. Martin-Morel s’est gratté l’épaule gauche en utilisant la main droite à cinq reprises, décrivant ainsi le geste de la quenelle popularisé par Dieudonné M’Bala M’Bala et qui est en réalité un salut nazi inversé. Partant de toutes ses présomptions inquiétantes, les policiers ont décidé d’arrêter le suspect et de le traduire devant la justice.

Le Procureur de la République de Paris vient de tenir une conférence de presse où ont été exposés les faits et d’autres découvertes surprenantes : l’étal de M. Martin-Morel est situé exactement à un kilomètre à pieds du théâtre de la Main d’Or (voir le plan Google Maps), théâtre où se produit le pseudo-humoriste haineux Dieudonné M’Bala M’Bala. Ensuite, et c’est plus grave, les initiales des deux sinistres personnages sont les mêmes : DMM. Après cet exposé, le doute n’est plus permis affirma le Procureur qui a tout de même rappelé le principe de la présomption d’innocence, même si tout le monde est persuadé de la culpabilité de ce monsieur qui diffuse la haine des autres et divise les français.

cheminItinéraire entre l’étal de M. Martin-Morel et le Théâtre de la Main d’Or

SOS Racisme et la Licra se sont déjà constitués parties civiles. Monsieur Martin-Morel encourt 20 ans de réclusion criminelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here