LerPesse a pu dernièrement mettre la main sur des documents classés confidentiels. Membre de l’équipe de rédaction depuis quelques jours, Julian Assange a ramené dans ses valises des milliers de notes et de documents officiels qu’il n’a pas encore publié sur Wikileaks.

Une rapport a particulièrement retenu notre attention. Il provient de la DGSE, direction générale de la sécurité extérieure, un service sous les ordres de l’exécutif français, réputé pour son efficacité dans les affaires d’espionnage et d’infiltration. Ce document provient d’un agent en mission au pôle nord. Il est chargé depuis quelques années de surveiller les agissements du père noël qui « commence à représenter un réel danger pour les chrétiens du monde entier depuis son premier voyage au Pakistan en août 1999 » selon la DGSE.

L’agent (P.S), qui vit au pôle nord depuis dix ans, s’est fait passé pour un lutin et a été recruté par le père noël afin d’intégrer l’équipe « fabrication de consoles de jeux ». Depuis, il envoie régulièrement à ses supérieurs des notes et des comptes rendus concernant l’activité de Santa Claus. Le dernier rapport transmis à ses supérieurs est intriguant: le père noël s’est récemment converti à l’islam radical et a transformé le pôle nord en émirat islamique.

Se faisant appeler désormais Abou Kado, il a épousé quatre fées et s’est fait circoncire par un imam venu spécialement d’Afghanistan. Il se rend plusieurs fois par jour à la mosquée du pôle nord et s’habit exclusivement en qamis. Toujours selon le rapport de l’agent (P.S), Abou Kado a envoyé trois quarts de ses effectifs en lutins et en elfes combattre en Syrie. Il ne compte donc pas distribuer de jouets cette année mais de petits livres de coran.

Après le Qatar et l’Arabie Saoudite, c’est le pôle nord qu’on accuse aujourd’hui de financer les djihadistes en Syrie, au Mali et au nord d’Afrique. Le père noël a rencontré à plusieurs reprises les représentants tunisiens et libyens d’Ansar Charia qui semblent avoir un grand respect pour lui. Reste à savoir une chose : la France va t-elle intervenir militairement au pôle nord?

Réagir