Exclusif : Ben Ali se présente aux élections présidentielles

0
9302

C’est par l’entremise de son avocat libanais, Maître Akram Azouri, que Ben Ali a annoncé ce matin se présenter aux élections présidentielles tunisiennes.

Coup de tonnerre sur la scène politique tunisienne aujourd’hui ! En effet, l’ancien président de la république tunisienne a décidé de revenir sur le devant de la scène. « Mon client en a assez de voir tout ceux qu’il entretenait durant ses mandats essayer de l’imiter », affirme ainsi à notre journaliste Me Azouri. Il explique que nombre de ceux qui présentent leur candidature au poste présidentiel ont autant d’idées, de charisme et de poigne qu’une assiette de calamars dorés d’un bouiboui de bord de mer. Et encore, quand on les réunit tous, précise-t-il, affirmant qu’il exprime là l’idée maitresse de son client qui l’a poussé à se présenter.

« Ils ne sont tous qu’une bande d’incapables vénaux qui ne voient pas plus loin que les 30 000 dinars mensuels et tous les ors de la république, sans compter le carnet d’adresses et les incroyables opportunités d’affaires que ce poste représente. Sans parler de la mainmise sur la rente étatique et les pourcentages sur les affaires que l’on facilite avec l’étranger », explique l’avocat. Me Azouri concède que son client n’est guère plus patriote, mais que lui, au moins, a l’expérience nécessaire à ce poste. « Et puis, mon client n’est plus tout jeune, il sait qu’il a été légèrement difficile pendant ses années de responsabilité politique. Il souhaite montrer à son pays qu’il a changé, qu’il a appris les leçons de ses erreurs. Il s’est assagi pendant son exil », nous confie l’avocat de Ben Ali, « il compte simplement profiter de ses dernières années en paix avec lui et avec son peuple, d’ailleurs, son passage en Arabie Saoudite l’a rapproché de la Foi, dorénavant il compte faire la paix avec Rached Ghannouchi et Ennahdha ».

Cette annonce fait suite à la révélation d’une note de l’ambassade de France en Tunisie obtenue grâce à un dégât des eaux chez Médiapart par notre plus éminent confrère d’investigation dont le cousin de l’un des journalistes est plombier à Paris. Tunisie Secret, le média en ligne le plus crédible et le moins partisan, le modèle que l’on s’efforce en vain d’imiter ici à Lerpesse dans notre rigueur et notre méthode journalistique, révèle en effet ce matin les résultats d’un sondage incroyable mené sur les réseaux sociaux par un institut de sondage certifié non-loufoque.

Ben Ali reste plus jeune que certains autres candidats et bien plus aimé si l’on en croit ce sondage sur les réseaux sociaux et leur nombre incalculable d’appel à son retour « rapide et urgent ». L’ancien président qui a fêté ses soixante-dix-sept ans semble penser qu’il a toute ses chances. Après tout le chiffre sept lui a déjà porté bonheur par le passé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here