Économie – Signature d’un contrat historique entre le ministère des transports et les contrebandiers de Ben Guerden

0
903

A l’occasion d’une conférence de presse commune tenue dans un hôtel cossu de Hayy Ezzouhour 2, Mahmoud Ben Romdhane -ministre des transports- et Ifa Jifaoui – Secrétaire Général de l’Office national de la contrebande et du commerce parallèle (ONCCP) – ont annoncé en grandes pompes la signature d’un contrat de partenariat. En vertu de ce contrat, les contrebandiers de Ben Guerden assureront le ravitaillement en hydrocarbures de l’ensemble de la flotte étatique destinée au transport public en commun.

Accord gagnant-gagnant

 Visiblement détendu, le ministre n’a pas caché son soulagement quant à la conclusion de cet accord à l’issue d’âpres négociations avec les puissants contrebandiers du sud du pays. En effet, il n’a pas manqué de qualifier cet accord d’historique, « un accord gagnant-gagnant puisqu’il permet d’une part aux entreprises de transport public de se couvrir contre tout risque de grève dans le secteur des pétroliers, et d’autre part de redorer le blason des incontournables contrebandiers, souvent mal-aimés mais pourtant indispensables à la bonne marche de l’économie nationale. »

Coopération Technique

Non moins content que son nouveau partenaire, Ifa Jifaoui a insisté sur l’importance de ce contrat qui ne se résume pas à une simple prestation de ravitaillement: « Outre l’approvisionnement du ministère et de ses émanations en carburant de qualité supérieure, nous venons de nous engager dans une relation de coopération technique. En effet, nous mettrons tout notre savoir-faire technologique à la disposition des entreprises de transport public afin de moderniser leur services. »

La première manifestation de cette coopération consistera en la transformation de l’ensemble de la flotte aérienne de Tunisair. Cette vaste transformation impliquera le remplacement des réacteurs de tous les avions, énergivores et chers à entretenir, par plusieurs moteurs diesel de l’inusable Isuzu D-Max, pick-up particulièrement apprécié par les contrebandiers. D’après le secrétaire général de l’ONCCP, Cette mesure de bon sens abaissera sensiblement la consommation et le coûts de vol, donnant lieu à un transport aérien abordable et éco-responsable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here