Une ONG propose des stages d’initiation à la prison pour les activistes tunisiens

0
880

Lors d’une conférence de presse organisée dans ses locaux, l’ONG M.O.Y.O.U.A ( Mediterranean Organization Of Youth Obviously Under Arrest ) a annoncé ce matin le lancement de sessions d’initiation à la vie carcérale ainsi que des séances de résistance à la torture pour les jeunes activistes tunisiens.

Préparer les jeunes militants politiques à la vie en prison, étape inévitable pour tout opposant en Tunisie, est une des missions prioritaires de l’ONG selon Môotaz Benneya, responsable MENA de l’organisation qui a déclaré : « En initiant les jeunes faiseurs d’opinion à la vie de taulard, nous les préparons à ce qui les attend, nous leur permettons de se projeter. Aujourd’hui il est absolument nécessaire que les activistes tunisiens abordent leurs passages en prison en toute sérénité, sans crainte, sans appréhension. »

M.O.Y.O.U.A compte aussi se pencher sur le problème de la torture dans les postes de police et les centres de détention. L’ONG propose d’apprendre aux activistes tunisiens l’art d’encaisser les mochta/mangla et autres j’rede9.

Ainsi la relation agent de l’ordre/citoyen n’en sera que plus assainie. En effet, un militant qui a appris à  bien encaisser les coups, verra les chances d’avoir des marques sur le corps considérablement diminuer. Ceci l’empêchera bien évidemment d’avoir des preuves en portant plainte. Ainsi le citoyen couvre le policier, ce dernier pourra continuer à s’adonner à la torture de tous ceux qui passent sous sa main, le tout dans un rapport de fraternité mutuelle, toujours selon les responsables de l’ONG.

Les stages d’initiation à la vie carcérale se dérouleront du 14 au 28 février dans les locaux spécialisés de l’armée à l’Aouina. Ils seront ponctués de séances de résistance à la torture administrées par Kafon, Dali Ennahdi et Rayen Youssef.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here