Des chercheurs tunisiens démontrent que la Terre est plate

0
6057

La nouvelle risque de faire trembler le monde scientifique, des chercheurs tunisiens sont parvenus à démontrer, preuves à l’appui, que la forme de la Terre est, en réalité, plate.

Un tel séisme scientifique n’a pas été ressenti depuis le début du 17ème siècle avec les découvertes fracassantes de Galilée.

 

Tout commence lorsqu’une équipe de chercheurs menée par le professeur Ahmed Issam Chebbi – aucun lien, fils unique – décide, après une série de constatations, de conduire une recherche sur la forme de la Terre.

En effet, depuis bientôt quatre ans, la Tunisie subit de graves désastres politiques et sociaux. Les gouvernements se succédaient – de celui de Mohamed Ghannouchi à celui de Habib Essid en passant par ceux de Hamamdi Jebali ou d’Ali Laarayedh – et les Tunisiens avaient l’impression que cela allait de pire en pis et qu’ils n’arrêtaient pas de creuser. Dès qu’un problème semblait se résoudre, un autre apparaissait : assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi, attaques contre l’armée, attentat contre le musée du Bardo… Et les Tunisiens continuaient de creuser. Ainsi, ceux qui croyaient, par exemple, que la police s’était calmée et qu’elle allait désormais être au service du citoyen – et non l’inverse – voyaient ses fonctionnaires reprendre du poil et de la bête, créer un syndicat et se remettre à taper sans vergogne sur quiconque ne portait pas l’uniforme. Et ne parlons pas du projet de loi de protection des forces armées, de la loi antiterroriste et de l’annonce de la création d’un conseil sécuritaire consultatif intégrant Ali Seriati, le chef de la sécurité présidentielle de Ben Ali. Les Tunisiens creusaient encore un peu plus.

 

« Mais jusqu’où va-t-on descendre ? », se demandait un citoyen, dans un mélange de dépit et de colère.

 

La réponse n’allait pas tarder à tomber : l’équipe du professeur Chebbi a ainsi calculé le nombre de kilomètres creusés à chaque nouvelle catastrophe, arrivant à un total de 14.532 Km, ce qui dépasse de très loin le diamètre de la planète Terre (estimé à 12.742 Km). Ce résultat surprenant bouleverse totalement la donne. En effet, si la Terre était ronde, les Tunisiens se seraient retrouvés en Nouvelle-Zélande à force de creuser, que nenni ! Puisque cela ne s’est pas produit, c’est donc forcément que la Terre est plate.

L’historien et concepteur de véhicules 4X4 Abdelaziz Belkhodja n’a pas tardé à réagir et a immédiatement applaudi cette découverte, remarquant néanmoins qu’une telle hypothèse avait déjà été émise par Hannibal il y a 2 000 ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here