Décès de M. Foulén

0
751

Triste nouvelle que nous avons apprise aujourd’hui : la mort d’un jeune activiste politique qui préfère garder l’anonymat pour l’instant, M. Foulén. D’après l’enquête préliminaire menée par la police locale, le regretté dormait comme un bébé à côté de son M16 lorsque ce dernier s’est malencontreusement mis en marche tout seul.

Pour échapper au tir nourri, M. Foulén n’a trouvé mieux que de sauter par la fenêtre de sa chambre. Un malheur n’arrivant pas seul, avant d’atterrir dans un baril de ciment, qu’il avait déposé là l’après-midi même et que la police a retrouvé ce matin au fond de l’eau près du port de la Goulette, il se serait fait poignarder dans le dos à l’aide d’une arme qui n’a pas été retrouvée.

Au cours de leur enquête, les policiers ont aussi retrouvé près de cinquante kilos de cocaïne que M. Foulén avait soigneusement déposés dans la voiture du chef du commissariat. Ce dernier a chaudement félicité ses subordonnés avant de prendre le chemin de se maison. La drogue saisie va ainsi rejoindre les autres pièces à conviction, chez le chef local de la police. On estime que sa cave contient aujourd’hui , entre autres, trente kilos de zatla, butin d’une toute fraîche descente chez le dernier petit dealer du quartier.

Par ailleurs, les enquêteurs ont conclu à un accident mais n’excluent pas encore complètement la thèse du suicide.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here