Dali et Walid Nahdi utilisés comme nouvelle unité de mesure du poids

1
5719

« Il est aussi lourd que 0.5 dali nahdi. »

C’est la décision que viennent de prendre les autorités internationales réunies au sein du Bureau International des Poids et Mesures (BIPM) et de la Conférence Générale des Poids et Mesures (CGPM) à Paris. En effet et suite au visionnage des différentes prestations des frères Nahdi sur les réseaux sociaux et sur YouTube, les instances internationales ont décidé d’abandonner l’Unité Internationale Kilogramme au profit de la Dali et Walid Nahdi (DWN).

Une révolution qui ne dit pas son nom sachant que le kilogramme est utilisé comme unité internationale de mesure du poids depuis bientôt 2 siècles. « Cela coulait de source pour nous, en effet vu la lourdeur des deux frères, on ne pouvait clairement pas passer à côté de cette opportunité sans précédent d’enfin harmoniser les mesures de poids à travers le monde. Les derniers récalcitrants ont été convaincus par le dernier clip de Walid Nahdi (“Bikch” – NDLR) » nous rapporte Mr Steve Weight DG de la CGPM.

Cette nouvelle échelle devrait aller de 0 à 1 : 1 étant l’entité la plus lourde au monde à savoir les 2 frères réunis dans un même clip. Pour l’instant la science moderne n’a toujours pas trouvé d’objet vivant ou inerte supérieur à 1 DWN, les recherches sur le big bang et l’état de l’univers avant la déflagration pourrait peut-être nous mener à découvrir des particules élémentaires existant avant la création de l’univers plus lourdes que les frères Nahdi, mais rien n’est moins sûr.

Les applications de cette nouvelle unité de mesure, seront surtout comme on peut l’imaginer en astrophysique. En effet cela devrait permettre de mieux évaluer le poids et la lourdeur des planètes, ainsi Jupiter (planète la plus lourde du système solaire) d’après les premiers calculs de la NASA représenterait 0.67598 DWN.

Les scientifiques ne devraient pas s’arrêter en si bon chemin, et devraient aussi utiliser les 2 frères comme unité de mesure de distance. En effet certains bruits de couloir émanant de l’agence spatiale européenne, (ESA) et de son homologue américaine (NASA) font part d’une volonté d’utiliser la distance qui sépare Dali et Walid Nahdi de l’humour comme Unité Internationale de Mesure de l’infiniment grand. Ainsi, même s’il n’y a pas encore de consensus à ce sujet, cette distance serait évaluée à 500 millions d’années lumières. Ceci devrait grandement faciliter les calculs des astrophysiciens surtout dans l’optique des prochains voyages habités vers Mars et Pluton.

Encore des Tunisiens qui se distinguent à l’échelle internationale et qui marquent l’Histoire de tout leur poids, voilà qui ne peut que rendre fier tout le peuple tunisien.

La Rédaction

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here