Suite à la mesure gouvernementale consistant à limiter le nombre personnes conviées aux cérémonies de mariages à 30 personnes, le ministère d’Intérieur a mis à la disposition du grand public une application mobile pour l’assister dans l’épineuse gestion des invitations.

En collaboration avec les ministères de l’Emploi et des affaires sociales, le ministère d’Intérieur vient de mettre en ligne “Warary” (se prononce Wararay), une application mobile gratuite permettant de gérer les invitations aux mariages en conformité avec les mesures de distanciation sociale.

Comment ça marche ?

Une fois l’application gratuite téléchargée sur un smartphone, il est question de créer un compte dans lequel l’utilisateur pourra uploader toutes les invitations imprimées et en attente de livraison aux convives. Une fonction scanner intégrée à l’application et appelée “Khalti Souad” permettra d’entrer automatiquement les identités des invités et leurs épouses. Une fois toutes les invitations entrées, l’application procèdera par un tirage au sort pour déterminer les heureux élus. Une fois le tirage au sort fini, la liste définitive des 30 pourra être retirée par tout intéressé à n’importe quelle recette des finances contre la modique somme de 50 dinars. De plus, les invités potentiels pourront toujours savoir s’ils ont été retenus dans la liste définitive en envoyant un SMS surtaxé au 69 69 69.

Une appli intelligente pour une liste équitable.

Jointe par téléphone, la chef de projet Warary au sein du ministère, Farah Mabrouk, nous a parlé de son nouveau-né qu’elle considère comme est une prouesse technologique développée en un temps record et d’une utilité fondamentale dans le contexte actuel.

En effet, elle nous a expliqué à quel point il était délicat pour les familles des mariés d’annoncer aux plus gros des invités qu’ils devraient revoir leur plan pour lejour J, avec ce que ça implique en termes de tensions sociales et de risques de représailles même après la sortie de la pandémie : ”Vous n’aurez pas à le faire. L’application s’en chargera à votre place. Le seul risque est que l’invité mécontent risque de se défouler sur le téléphone en cas de colère intense. Mais il vaudrait mieux que ça soit son téléphone que vos gencives.”

De même, dans un impératif d’équité et de solidarité sociale, l’application intègre un algorithme sophistiqué qui permet d’orienter le tirage au sort afin que la liste finale respecte un nombre de conditions.

Répondant au principe d’égalité cher à notre pays, sauf pour l’héritage, l’application permettra de sortir une liste se composant invariablement de 15 invités de chaque sexe.

Par ailleurs, dans un élan bienvenu de solidarité, l’application tirera en priorité les invités en situation de chômage, tout en leur réservant une série d’avantages une fois sur place, comme un service illimité de Sirop d’orgeat (Rouzata) et à un kaak warka de plein droit par tranche de 2 heures passées à la salle des fêtes, sans oublier l’incontournable promesse d’embauche dans un centre de jardinage spécialement créé à cet effet.

L’application est disponible gratuitement sur Playstore et Apple Store et chez tous les revendeurs d’abonnements IPTV.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici