Rémy Pfimlin – Président de France Télévisions – vient d’officialiser un rapprochement avec la chaine internationale National Geographic en vue d’une co-production consacrée au Président provisoire de la Tunisie.

 

Alliance de deux mastodontes pour un projet pharaonique

 

  Conscients de la notoriété grandissante acquise par la Tunisie depuis le déclenchement du printemps arabe, ainsi que la fascination suscitée par son président provisoire à travers le monde, les deux géants des médias se lancent dans un projet d’envergure consistant à produire une série de documentaires consacrée à ce dernier. Selon le porte-parole du groupe de médias français, un tel rapprochement est indispensable à la réalisation de ce projet colossal non seulement d’un point de vue financier, mais aussi technique. National Geographic apportera son savoir-faire en matière de production de documentaires en immersion, alors que France Télévisions sera un partenaire de choix, fort d’une infrastructure de tout premier ordre, sans oublier sa proximité géographique des lieux de tournage.

 

 

Tournage entre Paris et Tunis  

 

Cette série de documentaires qui se veut exhaustive sur le président tunisien sera tournée entre la France et la Tunisie. Les premiers épisodes reviendront en détail sur Moncef Marzouki dans son milieu naturel. Ils seront donc tournés dans les bars-PMU de la rive gauche de Paris, s’intéressant particulièrement à son comportement ainsi qu’à ses habitudes alimentaires faisant la part belle au Cicer arietinum appartenant à la famille des fabacées et aux boissons fortement alcoolisées. Au fil des épisodes, l’équipe de tournage fera le déplacement à Tunis pour suivre Marzouki dans sa nouvelle vie. D’après Michael Moore, retenu pour assurer la réalisation, il sera question de « filmer sans fard ses difficultés d’acclimatation dans un milieu qui lui est nouveau, à savoir le palais de Carthage. Nous mettrons également l’accent sur son interaction avec des espèces qui lui sont étrangères – notamment les membres du gouvernement, les députés et les journalistes – ainsi que ses manœuvres spectaculaires pour marquer un territoire fraîchement acquis: le palais présidentiel. A ce sujet, son cri caractéristique « Bonté Divine » fera l’objet de toutes nos attentions ».  

 

 

De grandes attentes  

 

A croire l’envolée du cours des deux groupes de médias sur les marchés financiers, cette annonce a été très bien accueillie, aussi bien par les amateurs du genre documentaire que par la communauté scientifique. En effet, celle-ci ne cache pas son enthousiasme quant à cette série de documentaires, notamment les spécialistes en comportement reproductif chez les mammifères qui espèrent en apprendre plus sur ce qu’ils considèrent comme « l’un des plus grands mystères de la science des deux derniers siècles. »La série de documentaires sera simultanément diffusée sur National Geographic US et France 5 à partir du Troisième trimestre 2015.

Réagir