Quelques jours seulement après la collision entre un navire tunisien de la Cotunav et le porte-conteneurs chypriote CLS Virginia, un accident de plus grande ampleur vient d’avoir lieu au même endroit en Méditerranée.

En effet, la Tunisie, pays de 163 610 km2 de surface qui était a la dérive depuis plusieurs années est venue s’encastrer dans l’Italie, pays presque deux fois plus grand en surface qui était ancré a cet endroit depuis quelques millions d’années. L’incident serait dû a l’absence totale d’équipage aux commandes du pays.

Heureusement aucune victime n’est a déplorer, mais la collision a causé une énorme marée noire. Il ne s’agit pas de pétrole mais d’une marée noire humaine: Les tunisiens ont en effet quitté précipitamment le pays qui sombrait peu a peu pour se réfugier en Europe.

Iteb, un jeune chômeur nous a confié en souriant qu’il préparait déjà son voyage en Italie au moment de la collision et que cet événement malheureux lui a permis de faire quelques économies avant de nous demander comment il pourrait se rendre sur l’île de Lampedusa.

La Rédaction.

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.