Clonage: deux adolescentes tunisiennes réalisent leur rêve Coréen mais provoquent un incident diplomatique

0
1182

Les miracles n’existent pas que dans les contes de fées et il n’y a pas que les citrouilles qui changent de forme. Deux adolescentes tunisiennes ont vu leurs prières exaucées et se sont transformées en  clones de leurs stars de K-pop préférées.

Nesrine a.k.a Ness où Noùùnà YoonA,  pseudo inspiré du nom de son idole la chanteuse principale du groupe Girls Genaration et Dorsaf a.k.a Han Queen Eun-Jeong, comme la lead singer du groupe T-ara.

Le boys band "Super Junior" ou "SuJu"
Le boys band « Super Junior » ou « SuJu »

Elles ont 15 ans  et en vraies  k-popers qui se respectent  passent des heures et des heures à écouter les chansons de la pop sud coréenne en boucle  même pendant les cours. Elles s’extasient devant les clips sous titrés que passe la chaine libanaise Mfm et n’arrêtent pas d’écrire des statuts sur facebook célébrant la Corée du Sud et exprimant leurs souhaits de se réveiller un de ses jours et et de se retrouver mariées à deux des membres sur-maquillés des boys bands Exo ou SuJu.

Le boys band "Exo"
Le boys band « Exo »

En regardant les k dramas et en allant dans des sites et des forums, elles ont  appris à parler la langue et sur les photos qu’elles partagent sur leurs profils respectifs, elles essaient toujours de mimer les gestes et de répliquer les moues que font les stars qu’elles vénèrent sans imaginer se réveiller un jour dans leurs peaux.

Le groupe "T-Ara"
Le groupe « T-Ara »

Notre journaliste a dù avoir recours a un interprète pour pouvoir communiquer avec  les deux jeunes filles puisque la transformation ne s’est pas faite que sur le plan physique. Le gouvernement Sud Coréen refuse de les rapatrier, comme quoi il n’y a pas que Moncef Marzouki qui cause des incidents diplomatiques. Coincées malgré elles en Tunisie, la seule solution qui s’offre à elles est de réapprendre la langue ou bien s’enfermer chez elles et pleurer leur Corée.

Le groupe "Girls Genaration".
Le groupe « Girls Genaration ».

Cette affaire a suscitée une grande polémique en Corée du sud et les médias locaux n’arrêtent pas d’évoquer le sujet. Notre correspondant sur place vient de nous informer que la star internationale Psy connu pour son tube planétaire Gangnam Style a décidé de faire un show au festival de Carthage pour rassembler les fonds nécessaires pour les rapatrier a Séoul. Nous avons appris de sources sûres que la diva tunisienne Manel Amara assurera la première partie du spectacle et chantera en exclusivité une reprise en tunisien de la chanson « Animal » des Girls Generation. Prions pour qu’elle ne décide pas, lors de sa prochaine intervention esthétique, de se transformer en clone de l’une des chanteuses du fameux girls band étant elle même selon notre source une passionnée de K-pop.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here