« Un malheur n’arrive jamais seul », c’est ce que vient d’apprendre à ses dépens notre championne Ons Jabeur.

En effet, après sa défaite en finale de Wimbledon et ses difficultés à quitter l’aéroport Tunis-Carthage à son arrivée au pays, voilà qu’elle apprend qu’elle a perdu 7 places au classement WTA.

La « ministre du bonheur » comme on la surnomme en Tunisie est pourtant au courant des modalités d’attribution de points pour les différents tournois et rencontres comme toute athlète au fait de son sport.

Ceci ne l’a pas empêchée se prendre en photo avec Hedi Zaiem, célèbre handicap pour les sportifs tunisiens, dès le premier tour de sa tournée au pays ce qui constitue une notable régression par rapport aux années précédentes où elle ne l’avait même pas rencontré mais à des tours avancés.

Un gros coup dur donc pour Ons qui a tout de même su se rattraper en évitant de justesse un selfie du droit de Walid Nahdi, un coup disqualifiant pour le prochain US Open et susceptible de la faire reculer de 50 places au classement WTA.

Nous souhaitons que de tels manquements ne se reproduisent plus et qu’elle quitte le pays au plus vite pour éviter de tomber dans de tels traquenards qui pourraient être fatals à sa brillante carrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici