Un expert trouve la cause de la crise économique en Tunisie : « كي تنجح تخلص عليا المبروك »

0
4101

Mohamed S. n’en revient pas, il a enfin découvert la raison structurelle de la crise économique dans laquelle est plongée la Tunisie.

« J’en avais l’intuition depuis longtemps, mais c’est le jour où j’ai obtenu mon doctorat que cela m’est apparu nettement. Depuis j’ai mené des recherches qui le prouvent : l’origine de la crise provient de notre habitude sociale à réclamer de celui qui réussit qu’il paye son mabrouk. »

Qui ne s’est pas entendu dire tout au long de sa vie : « كي تنجح تخلص عليا المبروك » ?

Cette formule, en apparence anodine, est donc à l’origine de l’abandon de la majorité des projets tunisiens. La peur de devoir payer un mabrouk à tout son entourage découragerait la masse des tunisiens à s’investir pour quelque chose.

« Les études le montrent formellement, les sommes qu’ils pourraient gagner seraient immédiatement englouties dans le mabrouk qu’ils devraient payer. Un tunisien lambda devrait même s’endetter pour pouvoir payer un mabrouk suffisant qui satisferait à tout son entourage », affirme Mohamed S.

Il explique d’ailleurs la dette de l’État tunisien par cette tradition profondément ancrée dans les mœurs. Ainsi, à chaque obtention d’un financement ou à chaque rentrée d’argent dans les caisses de l’État, la Tunisie offrait à ses voisins et à ses partenaires commerciaux un mabrouk conséquent.

Notre chercheur est aujourd’hui bien embêté et hésite à diffuser les résultats de sa recherche, de crainte qu’elle ne connaisse un succès fulgurant qui signifierait, à coup sur, sa ruine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here