Le monde du journalisme tunisien est encore sous le choc suite à cette nouvelle qui vient en bouleverser le paysage : le très sérieux site de journalisme en ligne Business News aurait recruté un vrai journaliste dans son équipe.


Certains d’entre vous auront peut-être remarqué la publication la semaine dernière d’un article politique sur le site Business News en relatant non seulement des faits mais en donnant la parole aux différents protagonistes concernés par l’affaire et ce sans prendre parti. Les internautes, habitués au sérieux du site, ont tout d’abord cru à un canular ; mais certains d’entre eux, en faisant une recherche sur Google, ont remarqué que nous n’étions pas le 1er avril ; tollé général.


Voici un florilège des commentaires qu’on a pu lire en réponse à l’article incriminé (l’orthographe des commentaires a bien entendu été corrigée par notre équipe) :
– Business News nous a habitués à mieux, je suis déçu qu’ils tombent aussi bas…
– C’est un scandale, je vais de ce pas me désabonner de ce site et me rabattre sur Kapitalis qui lui, au moins, a su rester sérieux.
– Je vois que vous défendez les islamistes en leur donnant la parole, et ben bravo ! Vous êtes la honte du métier !


Un membre de l’équipe du journal qui a préféré garder l’anonymat nous a déclaré : « Je ne comprends pas ce qui lui a pris, je suis profondément choqué. Ce n’est pas ce que nous avons appris à l’école du journalisme.»
Le directeur de la rédaction qui lui aussi a préféré garder l’anonymat est resté plus mesuré : «Nous allons virer ce connard !»


Nous avons appris que l’équipe des Ressources Humaines du journal essaie de tout mettre en œuvre pour licencier ce « journaliste » pour atteinte à la déontologie journalistique tunisienne.
Notre équipe reste solidaire avec Business News et espère que ce genre d’incidents ne se reproduira plus à l’avenir.

Réagir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.