Brahim Gassass remporte le concours de lancer de nain de l’assemblée constituante pour la 3ème année consécutive

0
560

Bardo – C’est à l’occasion de la dernière séance plénière avant les élections législatives qu’a eu lieu la finale du championnat de lancer de nain organisé comme chaque année par le collectif des députés anonymes. Ce collectif regroupe les 43 députés que personne ne connait, ceux qui n’ont jamais pris la parole et se sont contentés d’être là (le jour de paye).

Et c’est au bout d’un duel très disputé que le duo Brahim Gassass – Habib Khedhr est allé chercher le titre devant la paire Yamina Zoghlami – Samir Ben Amor.

Le triple champion n’a pas caché sa joie après son sacre : « Ce fut laborieux, je tiens à féliciter mon adversaire Yamina, je n’aurais jamais gagné si elle n’avait pas glissé sur la dignité de Mustapha Ben Jaafar qui était par terre, je veux aussi dédier cette victoire à Slim Ben Hmiden, dit « Stayech », qui était mon partenaire lors des deux éditions précédentes mais qui a décidé de se consacrer au free fight ».

D’après notre consultant Abdelkrim El Ouji, le concours de cette année était de loin le plus relevé, les deux finalistes avaient leurs chances : « Les muscles de Yamina Zoghlami face à l’expérience de Brahim Gassass, impossible de prédire l’issue du concours, mais ça s’est joué sur les partenaires. Sur le papier, Samir Ben Amor était plus léger, mais sa lourdeur a fait la différence. » Quant à son avis sur le novice Habib Khedhr, notre expert ne tarit pas d’éloges : « Malgré son manque d’expérience, sa technique était impeccable, il a survolé la compétition, on aurait dit un insecte».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here