Courageux, audacieux, rassembleur… ainsi se présente M. Bahri Jelassi, président du Parti de l’ouverture et de la fidélité (POF). Après ses déboires à l’assemblée nationale constituante et notamment le tristement célèbre « trafic de députés » , M. Jelassi se porte candidat aux élections présidentielles. Rencontre.

LerPesse: Bonjour M. Jelassi, merci de nous accorder cet entretien. Mais avant tout, pourquoi nous avoir invité à Dah Dah?

Bahri Jelassi: Il s’agit de ma dernière acquisition en date. Je tenais à vous faire profiter de l’innocence et de la joie de vivre de tous ces enfants, regardez autour de vous!

LerPesse: Euh… Merci beaucoup M. Jelassi. Pour commencer, pouvez-vous nous parler de votre programme électoral?

B J : Pour moi, la jeunesse représente l’avenir du pays. Vous savez, je crois en l’autodétermination des enfants. Un petit de 10 ans devrait avoir le droit de voter, il s’agit là du thème central de mon programme électoral. Sinon, je compte appliquer la charia.

LerPesse: Pensez-vous que l’opinion publique vous suivra?

B J: Comme un môme suivrait un inconnu qui lui offre une friandise. Je remercie la chaine Al Moutawassat et tous les médias libres qui sont à mes cotés. Dites moi, connaissez-vous Rayen Youssef?

LerPesse: le jeune musicien à la voix suave?

B J: oui, oh comme j’aimerais lui lécher les orteils…

LerPesse: Quoi?! Excusez nous Mr Jelassi, nous devons nous en aller…

B J: Pouvez lui transmettre mes coordonnées? Nous avons besoin de jeunes artistes pour animer nos prochains meetings…

Réagir