Affaire Boujenah: l’UGTT vise les 3000 likes avant la fin de la semaine

La centrale syndicale s’est récemment distinguée par un communiqué incendiaire appelant à la censure du spectacle de l’humoriste controversé Michel Boujenah.

0
513

La centrale syndicale s’est récemment distinguée par un communiqué incendiaire appelant à la censure du spectacle de l’humoriste controversé Michel Boujenah.

Afin de mieux revenir sur la question, Noureddine Tabboubi, porte-parole de l’UGTT, a insisté sur le succès de cette initiative qui selon ses déclarations “a emporté l’adhésion d’une large frange de citoyens”.

Pour appuyer ses propos, le syndicaliste a avancé non sans fierté le chiffre affolant de 1500. Il s’agit du nombre des likes dont a fait l’objet le communiqué visant le spectacle de Michel Boujenah sur la page Facebook de l’Union. C’est un chiffre qui s’impose comme un argument massue contre les détracteurs de l’organisation syndicale, et la confirme si besoin en était comme “la vox populi attitrée d’une population en mal d’expression”.

Par ailleurs, Monsieur Tabboubi n’a pas manqué de saluer la modernité affichée l’Organisation qui a “brillamment négocié le virage digital”, conformément à la volonté de Farhat Hached qui, il y a déjà 68 ans, y est allé de son légendaire “Ouhibbouka ya chaab!” (I like you people!), dans une allusion à peine masquée au like de Facebook. D’où la volonté délibérée d’investir massivement les réseaux sociaux, notamment pour soumettre les décisions les plus importantes aux likes des followers.

A ce propos, il s’est laissé aller à un scoop: l’Union soumettra dans les jours à venir une proposition de SMIG à 840 dinars pour peu qu’elle atteigne la barre des 400 j’aime sur la photo de profil de l’UGTT!
Dans la foulée, Monsieur Tabboubi a levé le voile sur toutes les prochaines décisions qui se prendront en fonction du nombre du likes et réactions selon un barème précis :

  • Heures de travail des syndiqués : une heure en moins / 100 likes
  • Jours de congé payés : un jour de congé supplémentaire / 100 likes
  • Déclaration d’intention en faveur des générations futures : 5 likes
  • Communiqués en rapport avec l’intérêt suprême du pays: adoptés par un minimum de 250 likes (hors Moyen-Orient: + 1250 likes pour le Qatar , + 1 like pour Israel)
  • Toute décision n’ayant aucun rapport avec le périmètre d’intervention de l’UGTT: (domaine économique: 500 likes , domaine juridique: 1000 likes , domaine sportif : 1500 Likes, domaine artistique: 300 likes, beauté des ongles et arts de la table: 404 likes).

Quant aux échéances à venir, le porte-parole a affiché “le modeste mais réaliste” objectif d’au moins 3000 likes en global sur la page officielle de l’UGTT, espérant égaler sur le long terme les 4000 partages de la photo de Youssef Chahed en train de déguster un kaftéji.

Enfin, Tabboubi a rappelé la ferme volonté de l’UGTT de “prendre part à tous les sujets touchant aux intérêts des affiliés, et de ceux qui ne le sont pas.” Pour le mot de le fin, il a tenu à s’adresser à l’ensemble du peuple tunisien, recommandant à ce dernier de rationaliser sa consommation de biscuits Saïda, tout en exhortant le plus grand nombre à moins utiliser les sonneries et plus frapper aux portes pour une meilleure maîtrise des factures d’électricité.

La rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here